• Scrib

Miel frelaté, coupé au glucose ?

Les français champions de consommation de miel (environ 40000 tonnes par an) apprécient le côté artisanal de sa fabrication. Mais qu'en est-il ?

Malheureusement, une production régulièrement en baisse avec seulement 9000 tonnes en 2016 les contraints à acheter du miel importé qui bizarrement est pourtant moins cher. D'où vient la majeure partie du miel que nous consommons : de Chine qui en produit 500000 tonnes. Et s'il est moins cher, voire beaucoup moins cher, c'est parce que la plupart de ces miels importés sont coupés avec du sucre ou du sirop de glucose. Le mieux est donc de s'assurer que sur l'étiquette figurent les mentions "Mis en pot par l'apiculteur" et "récolté en France" la mention bio n'est pas d'une réalité totale. Un peu comme le nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté à la frontière, il n'y a aucun moyen de s'assurer que les abeilles ne vont pas butiner dans des endroits pesticidés. Jamais vu de panneau "halte-là mesdames les abeilles, ici fin de zone protégée". Et si on y pense un peu, ces pesticides ne sont-il pas l'une des raisons de leur disparition progressive ?

Privilégiez le miel produit en France et sachez que 30% des miels à bas pris proviennent de Chine. Dans le doute commandez votre miel directement chezl'apiculteur ou abstenez-vous d'en acheter.

0 commentaire