• Scrib

Marre d'être pris pour un jambon ? Sans nitrites concérogènes quel est le bon jambon ?

Dernière mise à jour : 24 nov. 2021



A quoi servent les nitrites ?

Les nitrites conservent les aliments et donnent au jambon cette couleur rose dont nous serions si friands. Oui, les industriels pensent qu'on ne voudrait pas consommer du jambon moins rose alors que ce serait bon pour notre santé. Ils préfèrent donc nous empoisonner avec ces nitrites car le hic, c'est que ces nitrites sont cancérogènes. C'est à dire qu'ils favorisent l'apparition du cancer. (Alors que ce qui est cancérigène favorise le développement. Une nuance qui me semble importante).


Seulement dans le jambon ?

Malheureusement non. Ces nitrites sont des conservateurs, il y en a donc dans toutes les charcuteries industrielles et bon nombre de plats préparés congelés ou non. S'ils ne sont pas appelés nitrites vous les retrouverez sous les numéros E250 (nitrite de sodium) ou E249 (nitrite de potassium).


Les efforts des industriels

Fleury Michon, souvent en avance sur son temps pour préserver la santé du consommateur, propose du jambon sans conservateur ajouté et il est mentionné : « contient cependant des nitrites d’origine végétale pour assurer la bonne conservation du jambon ». Le jambon est cuit dans un bouillon de jus concentré de céleri, connu pour sa richesse naturelle en nitrates, et derrière l'emballage Fleury Michon précise que des ferments associés à ce jus de légumes permettent d'assurer la bonne conservation du jambon. Traduction : l’action des ferments réducteurs sur les nitrates du jus de céleri va aider à former des nitrites... Dommage, c'était une belle tentative.


Herta, a quant à lui, réellement innové avec son jambon "Le Bon Paris au torchon" avec une conservation sans nitrite, sans nitrate et sans allergène. Ne voulant pas partager sa recette avec ses petits copains pour notre bien-être à tous, l'industriel Herta, indique seulement que « l’utilisation de végétaux spécifiques dans sa recette combinée à une méthode de fabrication innovante assure un jambon sans nitrite » Autrement dit, l’industriel n’utilise ni sels nitrités, ni végétaux riches en nitrates dans son bouillon qui pourraient, sous l’effet de ferments ajoutés, se transformer en nitrites et constituer un moyen de conservation toujours cancérogène.

Résultat : pour "Le Bon Paris au torchon" avec une conservation sans nitrite, sans nitrate et sans allergène que QUE CHOISIR a soumis à un laboratoire indépendant, l’ensemble des analyses de nitrates et de nitrites révèlent des teneurs inférieures aux seuils de détection analytiques. Un bon point pour HERTA.


A quand la charcuterie sans nitrites ? Et les plats sans nitrites ?






0 commentaire

Posts récents

Voir tout