• Scrib

Le Nutri-Score, peine à s'imposer.

Après un an d'existence, le Nutri Score peine à se faire adopter et connaître. Une seule marque l'arbore aujourd'hui.


En avril 2017, j'évoquais l'arrivée du Nutri-Score dans un article http://linketdon.com/actualite/B5IfdKBdfIkm/Enieme-etiquetage-alimentaire-avril-2017.html sur linketdon.com six mois après l'industrie agro-alimentaire se faisait tirer l'oreille par Marisol Touraine pour ne pas l'avoir plus largement adopté.


Une grande campagne informative est lancée ce mois-ci pour familiariser les consommateurs mais combien de marques ont adopté le Nutri Score ? Très peu, car selon la loi, il est facultatif. D'après ce que j'ai vu, seul le groupe Fleury Michon l'a mis en place. Les "big six" dont Mars semble s'être récemment désolidarisé, ont décidé de mettre leur propre logo nutritionnel car ils ne souhaitent pas que leurs marques soient stigmatisées par des pastilles de couleur. Ben oui, elles seraient, le plus souvent dans le rouge.


Déjà que le Nutri Score n'était pas tip top en matière d'information, le pire reste à craindre si l'on regarde ce qu'à déjà fait Coca Cola (peu de rouge sur le sien alors que c'est leur couleur emblématique).


Quant à se laisser guider aveuglément par des couleurs sans trop savoir ce qu'elles renferment, moi, je trouve ça bof car à terme il est possible que l'étiquetage actuel, certes, pénible à décrypter risque de disparaître au profit de ces logos pour décérébrés.

Au moins, nous pouvons toujours nous fier à Yuka (un post prochainement sur cette appli).


0 commentaire