• Scrib

Le concombre, l'ami minceur

Le concombre n'est pas seulement celui qu'on connaît, le japonais comporte des rainures, le concombre-citron de couleur jaune est petit et rond, il existe aussi un concombre à peau blanche petit ou grand et leurs noms sonnent de manière très exotique : le concombre serpent, le melon à cornes, le #melon chito ou le cornichon des Antilles. Des noms différents pour des préparations similaires.



Avec ses 95 % d'eau, il est l'allier minceur, mais que contient-il d'autre ?

Pour 100 g : glucide 1,8 g - fibre 0,9 g - calcium 19 mg - soufre 11 mg - potassium 150 mg - phosphore 23 mg - #magnésium 12 mg - fer 0,3 mg - vitamine C 8 mg - béta carotène 0,2 mg - vitamines B6 0,04 mg et E 0,1 mg.

Du cuivre aussi. Le concombre cru (sans pelure) et le cornichon à l’aneth sont des sources de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Et de la #vitamine K. Le concombre cru (avec pelure) est une source de vitamine K. Cette vitamine est nécessaire pour la fabrication de protéines associées à la coagulation du sang (autant à la stimulation qu’à l’inhibition de la coagulation sanguine). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans l’alimentation, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin, d’où la rareté des carences en cette vitamine. (Voir passeportsanté.net).

Ses antioxydants sont faibles, aussi n'hésitez pas en en consommer régulièrement !

Côté cuisine

Pour les personnes au régime sans sel ou pour ceux qui le digèrent mal, mieux vaut le consommer cuit car la plupart des préparations crues nécessitent l'ajout de sel.


Braiser-le : Faites revenir des échalotes dans de l’huile d’olive, ajoutez des demi-tranches de concombre épépiné. Après quelques minutes, ajoutez des feuilles de chicorée finement hachées. Deux minutes après ajoutez une cuillerée de yogourt et éteignez le feu. Mettez un peu d’aneth.

Farci ? Epépiné, non pelé coupé en deux horizontalement. Cuisson 8 minutes dans un bouillon de volaille : Dans un bol, mélangez deux œufs battus avec un mélange ciselé de sauge + menthe + basilic + persil en parties égales puis parmesan et poivre. Mettez cette préparation dans le concombre épépiné. Ajoutez du parmesan le long de la farce. Faites cuire un bon quart d'heure au four préchauffé à 220° (recette de Antonio Carluccio), Autre farce : avec des fruits de mer pour une consommation froide.

Râpé-le. Dans de la crème épaisse avec de l'ail, de la menthe, de la coriandre, façon Tzaziki. On sait moins que le concombre serait apaisant. Et oui, il atténuerait le stress et l'anxiété.

Côté beauté

Le concombre est astringent, rafraîchissant, adoucissant, régénérant, hydratant et lutterait contre les radicaux-libres responsables du vieillissement de la peau et de certaines maladies.


Masque pour peau grasse Mixez un demi concombre. Mettez deux cuillerées à soupe d'argile verte surfine dans un bol. Ajoutez-y la mixture de concombre. Mélangez jusqu'à obtenir une pâte onctueuse. Ajoutez quelques gouttes d'huile d'argan.

Appliquer sur une peau propre en une couche épaisse surtout sur le nez (et les ailes du nez), le menton et le front. Laisser posez 10 à 15 minutes. Rincez à l'eau tiède et tamponnez avec un linge doux pour essuyer. 1 fois par semaine. Résultats : peau moins grasse et pores resserrés.

Masque hydratant Pelez et épépinez le concombre en conservant de côté deux rondelles (pour les yeux). Mixez le concombre grossièrement coupé en morceaux. Mélangez la mixture avec du yaourt puis étalez-la sur votre visage parfaitement démaquillé en évitant le contour des yeux. Allongez-vous, posez les rondelles sur vos yeux et dé-ten-dez-vous pendant 15 minutes. C'est frais, décongestionnant et hydratant.

Trucs pour une meilleure conservation

- Evitez de mettre les concombres à côté des fruits. L'éthylène dégagée renforcera leur amertume. - Conservez-le au frais dans le bac à légumes.

Trucs pour le consommer

- Coupez bien le bout d'où on l'a détaché car l'amertume se concentre à cet endroit. - N'ôtez pas toute la peau, la majeure partie des vitamines s'y concentre.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout